Je ne pense qu'à ça

« Mademoiselle Ginette, si je comprends bien, vous n’avez pas d’enfant ». « Hé non. Je n’en ai pas eu l’occasion ». « Et c’est l’occasion qui fait le lardon, c’est-ce pas, mademoiselle Ginette ».  « Vous savez, ma vie est triste, seule ». « Mademoiselle Ginette, comment ce fait-ce ? Et pouêt pouêt ? On vous a déjà fait pouêt pouêt ? ». « Chaque fois que je conduis ma voiture des hommes me font au moins dix fois pouêt pouêt ». « Mais ils gardent leurs mains sur leurs volants, j’espère ». « Voyons, à quoi pensez-vous ? ». « Vous faire pouêt pouêt, je ne pense qu’à ça, mademoiselle Ginette ».

Les commentaires sont fermés.