enigme

  • Nous sommes jeudi, toute la journée

    .

    .

    .

    .

    .


    .
    .


    .
    .
    .
    ..

    .

    ...

    .
    .


    ...
    ..
    .

    .

    .

    .

    .

     

    Je suis furieuse. Ici, c'est Ginette. Mais, qui c'est qui m'a mis des bulles n'importe où ? Moi, les poissons d'avril, c'est comme la grippe en période d'épidémie : je préfère donner que recevoir. En vitesse, une énigme puisqu'on est jeudi. Je suis jaune bien que je provienne d'une blanche et que ma grand-mère est blanche et noire. Qui suis-je ?

  • Blog en pause (14)

    Ici, Ginette. Je fais une pause dans le blog en pause pour vous annoncer que je vais me fiancer. C’est un scoop rien que pour vous. Maman et papa ne le savent pas encore. J’ai peur de voir maman en bolie ou papa avec un nain fractus du miro flache ou quelque chose comme ça. Je l’annoncerai à maman quand nous nous promènerons dans ce bled français qui n’a même plus de clocher à son église. Entre la gaufre et le chocolat chaud. A mon retour de vacances je l’annoncerai à mon futur fiancé parce qu’il ne le sait pas encore, hi, hi, hi. J’allais oublier la devinette du jeudi : Qui peut faire le tour du monde tout en restant dans son coin ?

  • Vert et bleu - énigme

    Jeudi, Ginette est là avec son énigme, aujourd’hui une charade. Mon premier est vert et mes seconds sont bleus. Et mon tout est précieux. Maman a une amie qui trouve tout présssieux. Elle soulève la théière de ma grand-mère : « Oh, c’est présssieux ». Elle voit le faux vieux bénitier en forme de grotte, souvenir d’un voyage à Lourdes et : « Oh, c’est présssieux ». Papa, qui s’énerve quand il la voit, dit que le jour où il coulera un beau bronze il lui montrera pour entendre ce qu’elle va dire.

  • L'énigme des copains de papa

    Coucou, c’est Ginette. Vous le savez, les copains de papa sont des militaires à la retraite. Sachant que je poste des énigmes, ils m’ont proposé celle-ci. Les enquêteurs ont découvert un homme, sans vie, avec un sac sur le dos, au milieu d’un champ. Aucune trace de pas. Qu’ont-ils découvert dans le sac ?

  • L'énigme des boules noires

    Bonjour. Ici c'est Ginette, en charge du blog lejardindegerard durant l'absence de monsieur Bill. C'est jeudi. Et où trouve-t-on les jeudis ? Entre mercredi et vendredi. J'adore quand monsieur Bill le raconte avec l'aacent anglais, il dit le jet d'ail. L'énigme de ce jeudi est simple. La question est simple. Pour la réponse on verra. La question est : Que sont ces boules noires dans le jardin de Gérard ? Réponse demain.

    026 (5)

  • Quel suspens !

    J'espère que vous avez bien dormi malgré l'énigme d'hier. Moi pas. Parce que mademoiselle Ginette, hier, a suggéré la réponse en disant que je racontais des salades. Oui, c'étaient des salades montées en fleur et en graine, provenant du jardin de Gérard, dont les tiges étaient enrobées d'essuie-tout du rouleau d'essuie-tout de la cuisine de Gérard et mise dans un verre de l'armoire de cuisine, en haut à gauche en regardant le robinet de l'évier, de la cuisine de Gérard. Pas un balle, ça m'a coûté. Si vous n'êtes pas encore passé sur vos tombes, pensez-y. C'est économique et ça va épater la galerie des retardataires car nous sommes déjà le 6 novembre. Mais vous risquez de perdre le verre si l'eau gèle cet hiver. Donc vous perdrez un verre. A moins de faire 150 km aller et 150 km retour pour aller le rechercher dimanche soir. C'est un choix, faut faire le calcul. Personnellement je m'en fiche parce que, ce soir, je porte le bouquet au cimetière et que c'est le verre de Gérard.

    016 (7)

    035 (2)

    033 (3)

  • Le cadeau énigmatique

    " Mademoiselle Ginette, avez-vous vu le joli bouquet avec ses milliers de petites fleurs que j'ai apporté à Gérard ?". " Oh oui, que c'est aérien, ça a du vous coûter la peau d'Ephèse ". " L'appeau, mademoiselle, l'appeau, pas la peau ". " La popalapo ? C'est une nouvelle danse ? ". " Ah oui, j'entends ça d'ici. La popalââ Po, la popalââ Po, tchikitchikitchikitchik, la popalââ Po, la popalââ Po, tchakatchakatchakatchak, olé ". " Mais c'est quoi, ce bouquet ? ". " C'est l'énigme du jeudi, mademoiselle Ginette ". " Mais, pourquoi du jeudi ? ". " C'est une tradition lancée par Rafaël sur http://carpe-diem-lbsp.skynetblogs.be ". " A mon avis, vous, vous me racontez des salades ".

    015 (4)